Fruits exotiques

Depuis notre entrée au Mexique nous sommes submergés de divins fruits au goût unique. Il y a parfois eu des surprises, bonnes comme mauvaises, mais à chaque fois ce fut étonnant. Voici notre top des meilleurs fruits exotiques trouvés sur notre route.

Guanabana

Sûrement le plus curieux de cette sélection. Ce grand fruit à la peau verte et épineuse est très juteux. Sa chair blanche est parfumée et crémeuse à souhait. Sa taille peut parfois rebuter pour un peu que l'on ne soit que deux. En Colombie, on le retrouve à chaque coin de rue, sous forme de jus ou de crème glacée. Un vrai délice ! 

  • La famille des fruits de la passion

En Europe, on les différencie seulement pas leurs couleurs (jaune, violet, orange) mais en Amérique latine, il en est tout autre. Chaque fruit de la passion a son identité. C'est très bien ainsi car ils sont tous bien différents. Le goût, la texture, la forme, la couleur, en réalité ils ont tous un petit quelque chose d'unique. Petit tour d'horizon des trois principaux fruits de la passion rencontrés.

Maracuya

Sûrement le plus commun, on le retrouve sur presque tout le continent à un très bas prix . De couleur verte ou jaune, on l'utilise beaucoup en cuisine pour son acidité, sous forme de jus additionné de sucre, en dessert, en glace, mais aussi en sauce pour accompagner une viande. Un délicieux substitut au citron.

Curuba (ou taxo)

Il pourrait presque passer inaperçu sur les gigantesques stands du marché. Nous étions loin de nous douter qu'il s’agissait alors d'un autre fruit de la passion. Sa peau de pêche fine dans les tons vert et jaune cache une multitude petites graines au goût plus ou moins acide selon sa maturité. S'il est vert il sera très acide, plus il devient jaune plus il sera alors sucré. Il est moins juteux et plus doux que le maracuya, on l'utilise surtout en smoothie, en jus ou encore en infusion. Dilué avec de l'eau chaude, du gingembre, du sucre ou du miel, un vrai remède contre la grippe. Testé et approuvé !

Granadilla

Notre coup de cœur parmi les fruits de la passion. On l'a surtout rencontré en Colombie où nous le consommions tous les jours. Sa belle couleur orange renferme des graines très croquantes et gélatineuses. Doux, frais et sucré, il se consomme facilement, pour cela il suffit de casser sa peau dure et de se munir d'une cuillère.

Zapote

Comme la majorité des fruits en Amérique latine chacun dispose d'un nom différent selon le pays et la région, ce qui n'est pas pour nous faciliter la vie lorsque l'heure du marché arrive. Le zapote n'échappe pas à la règle. Il peut se nommer alors mamay, sapote ou encore chupa-chupa. Il est très fragile donc difficile à transporter en voyage. Sa chair d'un orange vif  est douce et légèrement sucrée, un gracieux mélange d'abricot et de potiron. Attention toutefois à bien le choisir, trop mûr sa texture deviendra vite farineuse. À consommer en smoothie ou à la cuillère.

Tomate de Arbol (ou Tamarillo)

Littéralement la tomate de l’arbre, voilà un fruit qui ne ressemble guère à sa cousine la tomate. Même si on l’accommode aussi bien en salade qu’en jus ou en confiture, sa forme et sa saveur en font un fruit à part entière. Sa chair ferme et sa touche d’acidité en font la base d'un jus parfait.

Pitaya

Plus connu sous le nom de fruit du dragon, il est aussi très populaire en Asie. En Amérique Latine le plus populaire est le Pitaya, jaune à chair transparente, mais on le retrouve aussi en version rose au Mexique. Ce fruit issu du cactus se consomme simplement ouvert en deux avec une cuillère. Sa texture s'apparente à celle du kiwi avec ses fines graines noires. Très juteux, il est aussi délicieux en jus. 

Lulo (ou narangille)

Notre chouchou en jus frais avec sa touche acide, sa pulpe juteuse, il est très rafraîchissant. Lorsque le Lulo est mûr, il prend une belle couleur orangée. Sa peau est recouverte de très fine épine, il est donc préférable de bien le laver avant de l’éplucher sous peine d’en retrouver partout. Riche en vitamines c’est un très bon énergisant pour le matin.

Mangue

Sans hésiter le plus connu de tous, mais nous nous devions de parler de la mangue. Ce fruit généreux au goût divin nous a accompagné durant des semaines pendant notre traversée de l’Amérique centrale. C’est l'un des rares fruits exotiques qui ne pousse pas à toute les saisons. Ainsi pendant à peu près trois mois on le retrouve partout en grand nombres, un peu à l’image de notre saison des pommes. Alors on se fait plaisir, tous les jours en smoothie, en glace ou nature au couteau. Nous avons même découvert des variétés de mangues inconnues en Europe. La mangue verte par exemple elle est très acide, petite et dure. On pourrait s’y méprendre et penser qu’elle alors non comestible ainsi mais en réalité, c’est un délice en salade, en ceviche ou en snack accompagné de sel. 

Régalez-vous, testez tous ce que vous pourrez avoir sous la main et faites-vous votre propre idée !